Stratégie Marketing

4 bonnes pratiques pour votre stratégie e-mail marketing

12/4/2022
5 minutes

Découvrez dans cet article 4 bonnes pratiques pour une stratégie e-mail marketing performante !

Tous les jours, à travers des e-mails promotionnels ou encore des newsletters, nous sommes embarqués, à titre personnel, dans des stratégies d’e-mail marketing. 

En quelques mots, cette pratique consiste à l’envoi d’e-mails à une base de contacts à des fins marketing.

C’est l’un des canaux de marketing direct les plus anciens qu’il ne faut pas négliger : il conserve en effet un ROI très intéressant (+ de 3800%, ce qui signifie 38€ gagnés pour 1€ dépensé ! source : sendinblue) !


Parfois vu comme invasif, l’e-mail marketing permet de partager des informations de manière personnalisée et de cibler son audience de manière efficace lorsqu'il est bien utilisé. Avoir recours à l’e-mail marketing, c’est aussi ne pas être dépendant d’autres plateformes. L’audience que vous avez sur les réseaux sociaux ne vous appartient pas. Le jour où la plateforme connaît une panne ou disparaît, vous n’avez plus aucun moyen de communiquer avec la communauté que vous avez bâtie. C’est pour ça que l’audience de votre e-mail marketing est beaucoup plus précieuse. 

Quel que soit l’objectif de votre e-mail marketing (éduquer, convertir, fidéliser), il est nécessaire d’optimiser ses e-mails pour vous assurer des résultats à la hauteur de vos objectifs. 

Dans cet article, je vous livre les bonnes pratiques à suivre pour bâtir une stratégie e-mail performante !

Sommaire:

Le bon message à la bonne personne


Un e-mail marketing est envoyé pour satisfaire un ou plusieurs objectifs :

  • Se faire connaître
  • Améliorer son image
  • Promouvoir ses produits et services


Il existe plusieurs types d’e-mailing pour répondre à ces objectifs : 

  • Newsletter
  • Campagne promotionnelle
  • Séquences d’e-mails automatisés (après une vente, ou alors après une action particulière du client comme le téléchargement d’une ressource, la mise en panier d’un article…)


Quelle que soit la finalité recherchée, vous devez faire attention à un point capital lors de la rédaction de votre e-mail : son contenu. Il est important de miser sur un contenu pertinent à forte valeur ajoutée, en accord avec les attentes de vos prospects, d’où la nécessité d’effectuer une étude de votre persona ! 

Faites simple et allez droit au but : il faut privilégier les messages courts, au risque de perdre votre lecteur. Celui-ci doit faire peu d’efforts pour comprendre l’enjeu du mail. Vous devez être respectueux du temps qu’il vous accorde. On notera aussi l’intérêt de soigner l’aperçu de votre message avec le nom de votre entreprise,  de choisir un objet cohérent par rapport au contenu proposé. Cela permettra de susciter l’intérêt du lecteur et d’augmenter le taux d’ouverture.


La personnalisation est également un élément clé de l’e-mail marketing. Beaucoup d’outils d’envoi d’e-mails (Mailchimp, Sendinblue, Hubspot…) permettent de personnaliser le message en incluant a minima le nom et le prénom du lecteur ou d’autres informations selon la richesse de votre base de contacts. Cette attention amène le destinataire à se sentir plus concerné par votre message et crée un lien de confiance avec votre marque.

Vous l’aurez compris, un bon message est la base d’un bon e-mail marketing. Mais encore faut-il l’envoyer à la bonne personne. Je vous conseille de solliciter des contacts qualifiés, qui ont manifesté un intérêt pour votre activité. Votre audience doit être qualifiée et segmentée pour s’assurer de lui envoyer le bon message. 


Un appel à l’action, un seul


Chacun de vos e-mails doit s’inscrire dans votre stratégie de marketing digital et doit répondre à un objectif. Il est nécessaire d’être convaincant, et pour ça, des techniques de copywriting (aussi appelées frameworks) existent :

  • AIDA : Attention, Intérêt, Désir et Action. Il s’agit des 4 phases par lesquelles un prospect passe avant de prendre une décision et passer à l’action.
  • PAS : Problem, Agitate, Solution. Cela veut dire soulever un problème et inciter le lecteur à effectuer une action pour résoudre sa problématique avec la solution que vous lui proposez.


Ces techniques permettent d’écrire de manière plus efficace et d’engager plus intensément le lecteur. Elles sont également utilisées dans d’autres textes marketing : pages de ventes, publications LinkedIn ; mais aussi à l’oral lorsque que vous pitcher votre entreprise ou encore à l’occasion d’une conversation commerciale.

L’appel à l’action doit être l’objectif de votre contenu. Le plus simple est de partir sur un bouton d’appel à l’action unique. Si vous souhaitez en utiliser plusieurs, veillez à les hiérarchiser : par l’emplacement des liens dans votre e-mail (début, milieu, fin) en utilisant différents formats (lien hypertexte, bouton, bannière).

L’intérêt du lecteur doit l’emporter sur le vôtre. Les e-mails purement commerciaux obtiennent rarement les meilleurs taux d’ouverture et de clics. L’e-mail marketing est une stratégie sur le long terme. Ne jouez pas vos cartes sur un seul e-mail et optez plutôt pour les séquences d’e-mails sur le même thème avec le même objectif. Il vaut mieux gagner la confiance de vos prospects petit à petit ! C’est l’effort mis dans votre stratégie d’e-mail marketing qui vous aidera à obtenir les résultats escomptés. 


L’importance du format de l’e-mail


Nous avons parlé de la nécessité d’un bon message, en clair, du fond. Mais, la forme a aussi son importance et contribue à votre branding (votre image de marque). 

Je vous conseille d’utiliser un template récurrent pour chaque type d’e-mail.  En plus de contribuer à votre branding, cette technique vous fera gagner du temps avec une mise en page harmonieuse qui optimisera le taux de clics de vos e-mails !

Un design soigné et en adéquation avec votre charte graphique vous aidera à véhiculer de la cohérence et donc inspirer confiance. Tâchez alors de reprendre les éléments visuels de votre charte graphique, d’utiliser les mêmes couleurs et si possible la même police. Vous avez du mal à adapter vos supports marketing à votre charte ? Pas de soucis, nous avons rédigé un article sur cette problématique.


Soigner vos templates ne veut pas dire faire un design chargé avec plein d’images comme peuvent l’être les e-mails promotionnels qui atterrissent souvent dans les spams. Vous pouvez opter, et d’ailleurs je vous le conseille, pour un design épuré afin de mettre votre message en valeur.


Vous voulez convaincre, apporter un côté humain ? Il est possible d’intégrer une vidéo à un e-mail. Différents types de vidéos sont possibles et tout à fait adaptés à ce format (vidéo de témoignage client, vidéo de présentation de l’entreprise, vidéo de guide d’achat)...   Une pratique commune est d’utiliser une image ou un GIF avec une icône de lecture et un lien qui redirige vers votre vidéo hébergée sur YouTube ou toute autre plateforme. Elles sont en effet utiles dans le processus de décision et font beaucoup plus appel aux émotions, contrairement à un simple texte ! C’est l’occasion d’apporter une dimension particulière à vos messages avec une vidéo immersive et unique.


Une fois le fond et la forme travaillés, il reste une étape à effectuer avant de paramétrer l’envoi des e-mails : le test ! Il est essentiel de prévisualiser l’aperçu des e-mails, et ceci selon les différents supports (mobile, PC)... 60% des utilisateurs utilisent des smartphones pour consulter leurs e-mails professionnels, d’où l’importance de soigner le rendu sur mobile ! Je vous conseille également de tester tous vos liens !


Analyser son e-mail marketing (tout le temps !) 


Une fois que vos e-mails sont paramétrés et prêts à l’envoi, le travail ne s’arrête pas là. Il est important de garder un œil sur les performances de campagnes d’e-mailings. Plusieurs données sont généralement accessibles sur les logiciels d’e-mailings. Il est vital de les analyser pour savoir si vous empruntez le bon chemin ou non !

En voici quelques-uns :

  • Taux d’ouverture : Nombre d'e-mails ouverts par rapport au nombre total d'e-mails délivrés. 
  • Taux de clics : Nombre de destinataires ayant cliqué sur au moins un lien de votre e-mail.
  • Taux de transformation : Nombre de contacts e-mail ayant effectué une action par rapport au nombre total de destinataires. 
  • Taux de désabonnements : Nombre de destinataires s’étant désabonnés suite à la réception d’un e-mail marketing.


Mettre un point d’honneur à l’analyse des performances vous permet de comprendre les préférences de vos lecteurs et d’apprendre à mieux les connaître. Le but ici est de repérer les choses qui marchent puis les intégrer à vos prochaines campagnes pour optimiser ses performances : concrètement, c’est la méthode test & learn qui permet de rendre de plus en plus efficace sa stratégie !


Que vous vouliez mettre en place une newsletter, une campagne d’e-mailing pour faire la promotion de vos services, certaines bonnes pratiques sont à mettre en place dès le début. L’attention apportée au contenu, à sa forme ainsi qu’à l’analyse des actions mises en place participe au succès de votre stratégie d’e-mail marketing ! Vous souhaitez mettre en place une stratégie d’e-mailing au sein de votre entreprise ? Notre équipe peut vous accompagner et vous aider à atteindre vos objectifs. Cliquez ici pour nous parler de votre projet !

Quelques définitions

Prospect
:
En marketing, un prospect est client potentiel d'une entreprise.
Persona
:
Appelé aussi buyer persona, représentation semi-fictive du client idéal d'une entreprise.
Découvrez notre livre blanc
En savoir plus
Pauline
Chargée Marketing Digital

Chargée marketing digital et social media, je participe au rayonnement d'Empwr tout en fédérant sa communauté !


Recevez des astuces concrètes pour booster votre marketing digital directement dans votre boîte mail

Vous êtes désormais inscrit à notre newsletter !
Oops, une erreur est survenue. Veuillez essayer de nouveau !
© 2021 EMPWR •